X

Restaurant email gourmand

X
X

Email Gourmand
By pm

Email Gourmand

Quatre mains pour une passion

Depuis le 31 octobre, le port de Nice s'est enrichi d'une nouvelle table aux débuts très prometteurs, située à quelques enjambées de la future gare du tramway du quai Cassini.

En ouverture : Pierre Lesterle et Marco Raponi


Les deux amis, Pierre Lesterle et Marco Raponi, respectivement natif des Hautes-Pyrénées et de Nice, provenant d'une famille franco-italienne, se sont côtoyés dans des établissements renommés de la région, notamment à l’Hôtel Métropole à Monte-Carlo, et au Château de la chèvre d’or à Eze-village. Ces différents séjours dans ces hauts lieux de la gastronomie, doublement étoilés Michelin, leur ont permis de se forger le caractère, d'acquérir une certaine maîtrise et d'apprendre le management auprès de professeurs émérites, tels Joël Robuchon ou encore Fabrice Vulin.
Il était temps pour eux de libérer leur créativité et de s'installer dans leurs murs. Leur choix s'est porté sur un établissement bien connu des Niçois, situé sur le port Lympia, occupé précédemment par la Zucca magica et Mario Folicaldi, puis par Le passe-plat et Anthony Coppet. La cuisine ouverte reste pour eux un atout, qui permet la confiance réciproque, le contact et le partage de leur cuisine qu'ils qualifient de « gourmande et végétale », s'appuyant « sur un travail approfondi, délicat et sensible de produits simples et naturels avant tout ». C’est pourquoi ils ont choisi de collaborer avec des producteurs-artisans et des fournisseurs locaux, Balicco, Au marché des garrigues de Philippe Auda, Formia boucherie parisienne à Monaco, Les pêcheries de l'océan à Menton…


Leur carte, influencée par les saisons, évolue tous les 10 jours environ. Elle débute par une mise en bouche, actuellement une revigorante crème de céleri truffée de noisettes du Piémont. Elle comporte toujours leur plat signature, le jardin d'automne, patchwork de légumes posé délicatement et harmonieusement sur une duxelles de champignons, ainsi qu'un risotto à la cuisson parfaite, actuellement un riz carnaroli intimement lié avec des champignons d'automne et truffe.
Les plats, servis dans une vaisselle très personnelle, reflétant leur identité, s’inspirent de la culture méditerranéenne. Les filets de lisette aux agrumes, petits maquereaux à la chair fine et tendre, cuisinés à la nage dans un consommé de légumes, se dégustent avec des gnocchis niçois aux blettes. Le veau, tendre et braisé, s'apprécie avec un gratin de blettes au parmesan. Les desserts suivent la même ligne directrice, tiramisu aux clémentines, dôme praliné, noisette du Pïémont.
Le soir, l'ambiance est plus intimiste avec le nappage des tables, dans un esprit propice à la gastronomie.

4.9 / 5 basé sur 151 notes et sur 151 avis
Copyright © 2019 By PM - Site web créé par RestoPro - mentions légales - Gault & Millau - Email Gourmand - Jacques Gantié - Télé Monaco - Le Point